Contre-indications


Les massages bien-être ne présentent d'ordinaire aucun risque sur une personne en bonne santé.

 

Cependant, dans certains cas, le massage peut-être contre indiqué :

-En cas de maladie grave, de cancer, de maladies auto-immunes,

- d’hémophilie,

-de fièvre, d'inflammation aiguë,

-d'intervention chirurgicale récente,

-de troubles circulatoires, phlébite, thrombose, varices importantes, anévrisme...

-de problèmes cardiaques, HTA, infarctus, palpitations...

-de problèmes cutanés, plaies, brulures, infections, allergies,

-de fracture, d'entorse récente, de déchirure musculaire,

-de diabète,

-femmes enceintes,

 

Afin de profiter au mieux de votre séance de massage, il est conseillé de vérifier que votre état de santé vous permette de recevoir un massage.

 

En cas de doute sur votre état de santé, assurez vous auprès de votre médecin que la pratique du massage est autorisée.

Une autorisation de votre médecin pourrait être demandée et notamment un certificat de non contre indication aux techniques de massage bien-être.